Gaëlle LE PAVIC-AJOUY
Sophrologie générale ET sophrologie appliquée au domaine médical (douleurs, maladie, cancer, périopératoire, acouphènes, ...) à Nantes
 

Gaëlle LE PAVIC-AJOUY, sophrologie générale et sophrologie appliquée au domaine médical

Gaëlle LE PAVIC-AJOUY
Sophrologie générale ET sophrologie appliquée au domaine médical
(douleurs, maladie, cancer, périopératoire, acouphènes, ...) à Nantes

Maladie, handicap

Maladie et handicap

Maladie et handicap

L’Homme est fait ainsi qu’il ne prend jamais conscience de son corps que lorsque celui-ci est contraint par la maladie ou le handicap. Cette prise de conscience du corps malade peut-être source de souffrance.

Grâce à ses nombreux champs d'intervention, la sophrologie occupe une place de choix dans l'accompagnement des traitements médicaux et la prise en charge du handicap.

  • Soutenir le traitement médical et faciliter son acceptation et son observance. L'action spécifique de la sophrologie en lien avec la détente, le lâcher-prise, le stress et la gestion des émotions, toujours en lien avec le corps, permet une amélioration de la qualité de vie des patients. Elle peut également soulager les troubles en lien avec une pathologie (douleurs, insomnies, perte d'énergie...) et/ou limiter les effets indésirables de certains traitements comme les nausées, la nervosité, les insomnies...
  • Renforcer les ressources de l'individu face à la maladie : les exercices et les techniques placent le patient dans une attitude mentale positive et lui permettent d'envisager son présent et ce qu'il vit de manière différente. La maladie et le soin sont intégrés dans une vision globale dynamique. Le patient devient acteur de son parcours de soins, oubliant découragement et inhibition.
  • Etablir un schéma corporel cohérent en intégrant la maladie et/ou le handicap dans une nouvelle conscience du corps. Ainsi, la maladie est ramenée à sa place organique et l'image du corps plus juste. Ce travail est essentiel, particulièrement dans le cas d'une atteinte à l'intégrité du corps.
  • Accepter le vécu pathologique et ses conséquences, apprendre à se projeter différemment permet le redéploiement existentiel du patient. 

 

Mise en garde

Le sophrologue n'est pas médecin et sa vocation n'est ni de poser un diagnostic, ni de traiter.

La sophrologie est un accompagnement complémentaire qui ne se substitue ni à un avis médical, ni à un traitement.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib